Les dents en période néonatale

Le développement dentaire

  • La fente labio narinaire est une anomalie congénitale bucco-faciale caractérisée par une solution de continuité du squelette et des parties molles. Les formes rencontrées sont diverses et variées : elles concernent la lèvre et le palais primaire qui correspond en fait à la gencive à des degrés divers.
  • L’odontogenèse (formation des dents) débute dans la période embryonnaire par la mise en place dans le rempart alvéolaire d’une lame éptithéliale dite lame dentaire qui donnera les futurs germes dentaires.
  • Ce rempart alvéolaire correspond au bourgeon maxillaire, la lame dentaire peut ainsi être concernée par la présence d’une fente. Il est donc possible de retrouver dans la plupart des fentes labio-alvéolaires, la présence d’anomalies dentaires.

Les dents natales et néonatales

  • A la naissance, une dent peut être présente, on appelle cela une dent natale. Lorsque cette dent évolue dans les premiers jours de vie, on appelle cela une dent néonatale.
  • Parfois cet élément dentaire est immature et n’a aucune attache, on parle de folliculite expulsive à la faveur d’une atteinte gingivale superficielle avec expulsion du germe.

    Folliculite expulsive sur la gencive d'une fente bilatérale

  • Cet organite dentaire limité à une couronne sans racine va en général s’expulser spontanément, s’il ne tombe pas seul et semble gêner le nouveau né il sera enlevé par le chirurgien si l’opération est précoce ou peut être simplement enlevé avec une compresse par votre médecin, votre pédiatre ou vous-même.
  • La dent de lait correspondante, sauf si c’est un germe surnuméraire ce qui est souvent le cas, sera absente en denture de lait.
  • Cela n’affectera en rien le développement de la dent définitive.