Le métier d’orthodontiste

 

 

 

L’orthodontiste est un chirurgien-dentiste spécialiste ou médecin stomatologiste ayant une qualification en orthopédie-dento faciale. L’orthodontiste est le professionnel de santé responsable de la prévention, de la détection, du diagnostic et du traitement des malocclusions et dysmorphoses d’origine dentaires, alvéolaires et/ou squelettiques, chez des patients jeunes ou adultes. L’objectif du traitement est d’assurer une denture fonctionnelle et esthétique.

 

Grâce à un examen clinique précis, des investigations complémentaires pointues : radiographies, mesures céphalométriques et anthropométriques, est établi le diagnostic de la dysmorphose qui permet l’application de la thérapeutique la plus adaptée.

 

Quel est le rôle de l’orthodontiste auprès des enfants porteurs de fentes faciales ?

 

L’orthodontiste joue un rôle essentiel auprès des enfants porteurs de fentes faciales. En effet, la croissance du maxillaire et l’alignement dentaire sont perturbés par la présence de la fente qui divise le maxillaire en deux ou trois fragments

Dès l’établissement de la denture temporaire, les premiers stades de traitement viseront à rétablir les dynamiques de croissance et à restaurer l’occlusion en alignant les dents , et à donner des conditions favorables aux futures éruptions dentaires Par la suite le traitement orthodontique sera poursuivi et suit les memes étapes que tout traitement orthodontique classique.

Le souci majeur est de stimuler le capital osseux chez ces patients. Il faudra parfois recourir à la chirurgie pour parfaire les résultats .Les protocoles orthodontico-chirurgicaux sont un point essentiel dans certaines dysmorphoses sévères. Ils relèvent d’une préparation orthodontique avant le repositionnement des mâchoires L’orthodontiste assure également des traitements chez les adultes qui n’ont pu traiter leur séquelles durant l’enfance.

 

Cette prise en charge orthodontique est fondamentale. Associée au suivi chirurgical et orthophonique et en étroite relation avec ces spécialistes, complété par un suivi dentaire le traitement orthodontique optimise l’architecture dento-faciale du patient.

 

Remboursement :

La  responsabilité  de  l’Assurance  Maladie  est  limitée  aux  traitements  commencés  avant  le seizième anniversaire.

Enfants  âgés  de  moins  de  16  ans  :  La  Sécurité  Sociale  rembourse  193,50 €  par  semestre avec Sécurité Sociale (6 semestres maximum).

Adultes  :  Plus  les  techniques  sont  invisibles  plus  c’est  cher. Aucun  remboursement par la Sécurité Sociale (sauf pour un semestre dans les traitements orthodontico-chirurgicaux.

Patients  nés  porteurs  de  fentes :  La  Sécurité  Sociale  rembourse  430 €  par  années  sans limites dans le temps.

 

 

Pour en savoir plus sur le métier d’orthodontiste

 

www.sfodf.org

www.ffo.org