L’ORTHODONTIE CHEZ L’ENFANT

Est-il possible de corriger les malpositions dentaires ?

Les malpositions peuvent être d’origine dentaire et/ou liées aux défauts de croissance des mâchoires. Elles justifient une correction des dysmorphoses.
A l’instar de personnes n’ayant pas de fente labio palatine et souffrant de pathologies dentaires, nos jeunes patients pourront bénéficier de traitement d’orthopédie dentaire précoce, d’orthodontie et soins bucco-dentaires visant à réhabiliter la cavité buccale.

Le traitement en denture temporaire

Le traitement est intéressant dans la mesure où l’on peut éviter l’aggravation des dysmorphoses. Il faut bénéficier d’une très bonne coopération pour initier un traitement durant cette phase de l’enfance.
Les moyens thérapeutiques pour instaurer un croissance favorable peuvent être les suivants : appareillages amovibles, meulages sélectifs, etc…
Il est surtout important à cet âge d’obtenir un excellent contrôle de plaque dentaire par l’explication des manœuvres d’hygiène bucco dentaire.

Le traitement en denture mixte

C’est la période de réalisation des traitements interceptifs. Les patients sont souvent assez matures pour comprendre les bienfaits des traitements.
Il existe de nombreux dispositifs orthopédiques et orthodontiques pour enrayer les décalages squelettiques et favoriser la mise en place des dents définitives.
Durant cette période de la vie, en association avec les orthophonistes, on peut également réaliser des traitements fonctionnels qui permettent de corriger les praxies.

Le traitement est-il plus complexe ?

L’othopédie dento-faciale permet l’optimisation de l’architecture dento-faciale du patient et de ses fonctions orales.
Plus la fente initiale sera sévère, plus les anomalies seront nombreuses, plus le traitement orthodontique sera long et complexe.
Néanmoins, il y a des patients pour lesquels aucun traitement ne sera obligatoirement nécessaire (exemple : les fentes labiales seules).

Peut-il être soigné en ville ?

Même dans des situations complexes, le traitement orthodontique peut se dérouler dans un cabinet en ville. En raison des rendez vous mensuels ou bimestriels à honorer, c’est la solution à privilégier.
L’existence de réseaux thérapeutiques permet au patient de poursuivre ses traitements près de son lieu d’habitation tout en bénéficiant d’un contrôle interdisciplinaire régulier.