LA DENTITION DE L’ENFANT NE PORTEUR DE FENTES

L’évolution dentaire

Les anomalies dentaires peuvent affecter la denture temporaire aussi bien que la denture définitive. En principe, on retrouve 20 dents en denture temporaire et 24 dents en denture mixte.
La dent la plus concernée par les anomalies étant l’incisive latérale bordant la fente. Cela induit alors une variation du nombre de dents.

Pourront être observés selon les cas :

  • Un excès de dent par dédoublement complet de l’incisive latérale souvent déplacée vers le palais.
  • Une anomalie de forme : dent large et encochée ou dent en forme de croix etc.
  • Un manque dentaire : absence de dent latérale.

L’évolution de la croissance


Pour les formes mineures ou frustres, l’incidence des fentes sur la croissance faciale est faible.
Dans les formes les plus complexes, les répercussions sur la croissance du maxillaire (mâchoire supérieure) peuvent être importantes et en perturber le développement. Cela peut favoriser un décalage dans le positionnement des mâchoires.

Les fonctions


Comme il est écrit par ailleurs, les fonctions de la sphère oro-faciale sont parfois perturbées. On constate cela notamment quand il y a une fente palatine.
Non pris en charge en denture temporaire, ces troubles fonctionnels peuvent se dégrader en denture mixte et perturber de plus en plus la croissance faciale.

La mastication

Le coefficient masticatoire peut être altéré chez un patient ayant des séquelles bucco-dentaires de fente labio palatine. En effet, les anomalies de numération dentaire amoindrissent la formule dentaire. Ce sont surtout les fonctions d’incision et de dilacération qui peuvent être perturbées.
Toutefois, hormis les certains cas exceptionnels, l’alimentation reste normale chez les enfants nés porteurs de fentes. Ce sont malheureusement le plus souvent les pertes dentaires par caries et infections qui posent problème.

L’hygiène bucco-dentaire

Eduquer son enfant à l’hygiène dentaire est essentiel car seule une bouche propre et des dents en état permettront de conduire les traitement d’orthodontie s’ils sont nécéssaires : l’hygiène, ce n’est pas que le brossage soigneux deux fois par jour, c’est une consommation raisonnée des aliment sucrés, c’est le dépistage des caries et leur soin dès qu’elles débutent. Les soins dentaires n’ont aucune particularité chez les patients porteurs de fente labio palatine sauf que l’enjeu est plus important encore pour ces patients.