Embryologie du palais secondaire

  • Le palais secondaire se développe après que les bourgeons constitutifs de la lèvre et du palais primaire n’aient fusionné.
  • A ce stade, il existe une communication normale entre les cavités nasales et buccales qui ne sont pas encore cloisonnées.

Une cloison sagittale médiane va descendre du plafond des fosses nasales séparant le nez droit du nez gauche (en vert sur les photos ci-dessus) pendant que deux cloisons horizontales, les lames palatines (en rouge sur les photos ci-dessus), se développent à partir des régions latérales du palais primaire.

Ces trois cloisons se réunissent sur la ligne médiane, d’abord en avant sur la papille rétro-incisive puis se soudent d’avant en arrière jusqu’à la luette, comme si l’on tirait une fermeture éclair. S’il n’y a pas eu du tout de soudure, la division palatine est totale (avec ou sans fente du palais primaire). Si la “fermeture éclair a coincé”, la division palatine sera plus ou moins importante.

La partie qui résulte de la fusion des deux lames palatines avec le septum correspond au palais osseux, en arrière du septum au palais mou ou voile du palais.