L’embryologie du palais primaire :

Cette partie du palais se forme en même temps que la lèvre, il correspond à la gencive, à la partie périphérique du palais celle qui est en avant de la papille incisive (le petit relief que l’on peut sentir avec la langue quelques millimètres derrière les incisives).
C’est le défaut de fusion du bourgeon maxillaire d’avec le bourgeon nasal interne qui sera responsable de la fente labio narinaire et de celle du palais primaire, c’est la partie que l’échographie arrive à bien voir quand les conditions de l’examen le permettent, mais cela ne préjuge pas de l’état du palais secondaire.

En effet, ces deux phénomènes embryonnaires étant consécutifs, ils ne sont que partiellement liés et il est possible d’avoir une fente labiale sans fente palatine ainsi qu’une fente palatine sans fente labiale.