ADULTES

Quand devient-on biologiquement adulte ?

On devient biologiquement adulte aux environs de 18 ans, parfois un peu plus tôt chez les filles que chez les garçons.
La preuve de la fin de la croissance qui varie d’un sujet à l’autre est donnée par une radiographie de poignet qui montre la fusion osseuse des os du poignet.

A l’âge adulte, la croissance est terminée.

  • La croissance est terminée, c’est un paramètre de moins à prendre en compte : les interventions chirurgicales ne risquent plus de compromettre la croissance de la face et des maxillaires et les phénomènes de croissance ne risquent pas d’altérer les résultats d’une intervention chirurgicale.
  • Ceci est particulièrement vrai pour la chirurgie des maxillaires (orthognatique) qui est parfois rendue nécessaire chez certains patients qui ont été traités pour une fente et malgré un traitement d’orthopédie dento faciale bien conduit.

Les interventions correctrices à l’âge adulte.

  • Des interventions correctrices sont parfois encore nécessaires ou possibles à l’âge adulte, c’est le cas de la chirurgie orthognatique qui est réalisée à la fin de la croissance mais également ça peut être le cas de quelques séquelles aboutissant à un résultat qui ne vous satisfait pas encore totalement.
  • Il s’agit de chirurgie réparatrice et non pas de chirurgie esthétique. La chirurgie plastique, lorsqu’elle est utilisée pour traiter les séquelles d’un traumatisme ou d’une tumeur ou, comme c’est le cas ici, d’un problème de naissance s’appelle la chirurgie réparatrice. La chirurgie esthétique met en œuvre les mêmes procédés mais pour des gens qui n’ont pas eu de problème médical, qui le font par convenance personnelle.
  • A ce titre, cette chirurgie doit être faite par les mêmes chirurgiens que ceux qui font la chirurgie des fentes ou tout au moins qui travaillent au sein d’une équipe multidisciplinaire qui a une prise en charge cohérente car, dans certaines équipes ayant une très grosse activité, il y a parfois des chirurgiens dédiés uniquement au traitement final, l’important est qu’ils fassent partie intégrante de l’équipe multidisciplinaire.
  • A ce titre car il s’agit de chirurgie réparatrice, les interventions sont en règle générale prises en charge par l’Assurance Maladie ; certaines d’entre elles sous réserve d’une demande d’entente préalable.

Au moment de fonder une famille et d’avoir des enfants.

Au moment de fonder une famille, vous vous posez la question de savoir si vos enfants risquent d’avoir le même problème que vous :

  • Ceci a déjà dû être abordé par les gens qui vous ont traité initialement, qui en ont vraisemblablement déjà parlé avec vos parents. Posez la question à vos parents, posez la question à l’équipe qui vous a soigné.
  • Il n’y a qu’une petite partie des fentes labio palatines qui est susceptible d’être transmise à la descendance c’est-à-dire héréditaire.
  • Les équipes du Réseau des fentes faciales sont les mieux placées pour vous renseigner sur votre risque particulier vous concernant. Ceux qui vous ont suivi pendant toute votre enfance sont les mieux placés, mais a priori vous pourrez obtenir une même qualité d’écoute et d’enseignement auprès de l’équipe du Réseau proche de votre domicile. Ils pourront toujours vous orienter vers le spécialiste en génétique à même de vous répondre.